samedi 8 août 2009

Définitions chef / alpha / dominant / leader

Chef
C
elui qui dirige l’activité des autres. Concept purement humain.
Inexistant chez l'animal : Il est motivé par ses propres "envies". Si les autres le suivent c’est par imitation ou opportunisme, il n’impose pas volontairement aux autres une activité.

Alpha
A
ncienne terminologie pour désigner le dominant d'un groupe.

Le Dr David Mech, un des inventeurs de ce terme, regrette aujourd'hui son utilisation abusive. Il rectifie le tire dans une étude datant de 2000 :
Le statut d'alpha chez le loup - Dr David Mech (anglais)
Et aussi dans une interview :
Interview Dr David Mech - Alpha wolf ?
Pour lui, la notion de couple alpha chez le loup est uniquement lié à leur statut de reproducteurs. Les loups soit disant soumis étant les jeunes du couple, et étant sexuellement matures très tard, ils peuvent resté dans la meute jusqu'à 3 ans environ sans entrer en compétition avec le couple reproducteur.
Chez les loups, le seul ordre réellement hiérarchique qui apparait est celui liée au partage de la nourriture (parents, puis derniers louveteaux, puis autres jeunes en fonction de leur âge et de leur sexe).

Dominant
P
rioritaire à l’accès aux biens.
Le plus souvent : dominant = père ou mère des autres membres du groupe.
Le dominant a des droits, mais aussi des devoirs, notamment de surveiller et protéger le groupe, d'éviter les conflits entre les membres, de punir les écarts de comportements sociaux.
Chez le loup : étant le père ou la mère, il n'est pas en compétition hiérarchiques avec les autres membres du groupe avant que ceux-ci soit en âge de procréer.
Chez les chiens féraux urbains : ils vivent seul ou en petite meute dont les membres se choisissent pas affinités où aucune hiérarchie n'a pu être mise en évidence. La compétition apparait entre meutes mais pas à l'intérieur du groupe.
Si un chien brutal et agressif apparait dans la meute, il sera abandonné par les autres chiens.

Leader
I
mité par les autres qui ont remarqué la pertinence de son comportement. Cette position n’est pas consciente.

Le leader ne sait pas qu’il est leader, il n’impose pas cela aux autres. Il est souvent le plus "malin", le premier à trouver quelque chose. Il n’est pas forcément dominant au contraire, il en est souvent la victime. Car il trouve et le dominant profite de sa trouvaille en le chassant. Plusieurs leaders peuvent être présents dans un groupe.
Chez les chiens féraux urbains, chacun est leader dans sa "spécialité" (trouver de la nourriture, quémander auprès des humains, se cacher,...) et chacun y trouve son compte.



A lire : Dominance in domestic dogs—useful construct or bad habit?
Journal of Veterinary Behavior: Clinical Applications and Research, Volume 4, Issue 3, Pages 135-144
J. Bradshaw, E. Blackwell, R. Casey
Résumé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire