mercredi 29 mars 2017

Le langage facial du chat décrypté



Oui les chats aussi ont droit à être compris.
Une étude a commencé à associer mimiques faciales et état mental du chat, le but n'étant pas de dire si le chat est heureux ou malheureux mais plutôt détendu ou stressé.
L'étude ayant été faite sur les chats d'un refuge, donc dans une situation relationnelle pas forcément naturelle et agréable, une autre se fera avec des chats "de famille" et viendra compléter ces données.

En voici un résumé rapide :

La peur, le stress :
- clignement, avec paupières fermées ou à demi-fermées.
- regard non intense ou évitant mais depuis la tête tournée vers la gauche

La frustration, l'énervement :
- sifflement
- léchage du nez
- ouverture de la mâchoire
- retroussement de la lèvre du haut
- retroussement du nez
- lèvre inférieure tombante
- aplatissement des oreilles
- sortie de la langue

La relaxation, le bien-être :
-  regard normal mais depuis la tête tournée vers la droite (oui c'est subtil...)

Étude résumée et complète (payant) ici


jeudi 2 mars 2017

Les chiens se provoquent... tant qu'ils se sentent en sécurité.





Du coup peut-être que la même logique est en œuvre lorsque les chiens sont en laisse, lorsque deux chiens se croisent en laisse ils considèrent que l'autre est attaché à son maître et donc sans danger...

mardi 30 août 2016

Dogs understand both vocabulary and intonation of human speech

Dogs understand both vocabulary and intonation of human speech: Dogs have the ability to distinguish vocabulary words and the intonation of human speech through brain regions similar to those that humans use, a new study reports.

samedi 24 janvier 2015

Le chien ne se roule pas sur le dos par soumission...du tout


Ce n'est pas la première fois qu'un comportement canin (ou animal, et même humain...) est mal interprété.
Des chercheurs on étudié et filmé le comportement de chiens pendant le jeu, les premières conclusions sont claires : le chien se roule sur le dos pour mieux se défendre, voir même attaquer ! La soumission c'est nous qui l'avons inventé...
Ce n'est pas un hasard si le chien a souvent ce comportement lorsque vous vous penchez au dessus de lui ou que vous le grondez, votre attitude est agressive et le chien prévient une attaque potentielle.
Une différence importante dans la signification précise est par contre à noter suivant la position exacte du chien :
- il suit vos mouvements et votre regard avec la gueule ouverte : prévention d'attaque (la votre), protection du cou (la mâchoire s'interpose mine de rien).
- il détourne le regard et la tête, et s'immobilise (freezing) : il veut éviter le conflit, c'est un signal d'apaisement, il gardera toutefois souvent un angle pour vous surveiller du coin de l’œil.

Dans tous les cas : respecter son sentiment d'agression et ne mettez pas plus de pression sur lui (par le regard, par la position).

Article sur sciences et avenir

dimanche 10 août 2014

What Do People Look for When Adopting a Dog? - Pacific Standard: The Science of Society

What Do People Look for When Adopting a Dog? - Pacific Standard: The Science of Society

Méthodes d'éducation avec ou sans collier électrique, leurs résultats et le bien-être du chien

Une expérience a comparé plusieurs méthodes d'éducation et leur effet en terme de résultat des apprentissage et état émotionnel du chien.
3 groupes ont été formée :
- Un groupe de Traitement A avec des formateurs utilisant des colliers électriques;
- Un groupe de contrôle B avec les mêmes formateurs, mais sans utilisation de colliers électrique
- Un groupe C formé par les membres de l'Association des entraîneurs de chien (Royaume-Uni) à nouveau sans stimulation électrique.

FIGURE 1: Niveau de cortisol dans la salive : à l'arrivée sur le centre d'entrainement (Sample 0), après l'entrainement sans collier quand les chiens étaient libres de faire ce qu'ils veulent (Sample 1), 15 minutes après l'entrainement des chiens avec collier (Sample 2) et 40 minutes après l'entrainement avec des e-collars (Sample 3).




Résultats :

Les chiens du groupe A ont passé beaucoup plus de temps tendue, bâillant et moins souvent engagés dans une interaction avec leur environnement que le groupe C. 
Il n'y avait aucune différence dans les corticostéroïdes urinaires entre les groupes. 
Le niveau de cortisol salivaire chez les chiens du groupe A n'était pas significativement différente de celui des groupes B ou C, même si les chiens du groupe C ont affiché une augmentation tout au long de l'échantillonnage. 
Après la formation, 92% des propriétaires ont signalé des améliorations dans le comportement visé, et il n'y avait pas de différence significative d'efficacité mentionnés par les groupes.  

Ces résultats suggèrent que il n'y a aucun avantage à gagner d'une formation avec collier mais plus de stress exprimé par rapport à la formation avec récompense positive. 

Etude source et complète chez PLOS

Do Dogs Get That Eureka! Feeling?

Do Dogs Get That Eureka! Feeling? - Pacific Standard: The Science of Society